De plus en plus d’étudiants déprimés : comment agir ?

Travail

student-2052868_1920 

32% des étudiants se disent déprimés, c’est ce que révèle l’étude de l’Observatoire de la vie étudiante en 2016. Et pour cause, les raisons qui justifient cet état chez les étudiants sont nombreuses. Peur de l’avenir, crise identitaire, questionnements existentiels, précarité ou encore stress quotidien… Ce sont les multiples problématiques auxquelles sont confrontés les étudiants tous les jours.  Le chemin entre le lycée et la vie active est bien souvent accompagné de mal-être et c’est ce que révèlent de plus en plus les études sur la psychologie de l’étudiant.

L’étudiant : l’adolescent 2.0

 

D’ailleurs, ils sont également stressés pour 59% d’entre eux. Ce stress inhérent aux études s’explique par la recherche de la performance dans les études : ils veulent toujours mieux faire, toujours plus. La concurrence qui réside dans les études alimente ce désir de vouloir se hisser parmi les meilleurs. Ils veulent le meilleur stage, le meilleur diplôme et la meilleure école, et tout cela avec des moyens inégaux. La recherche de stage peut être semée d’embûches pour certains, qui doivent convaincre sans passer par une tierce personne. Pour d’autres encore, il faut travailler pour gagner de l’argent. Cette période d’étude peut devenir très compliquée pour ceux qui se retrouvent sans ressources et seuls.

 

Plus que l’état de stress, on retrouve dans nos écoles et universités des étudiants épuisés. Les problématiques liées à l’argent, à la vie amoureuse ou encore à l’autonomie sont les problématiques du jeune adulte. Lorsque l’étudiant entre en études, il se confronte à des réalités qu’il ne connaissait pas avant s’il vivait chez ses parents. Il est maintenant face à lui-même et doit être autonome. Il gère la plupart du temps son budget, ses relations sociales et son mode de vie seul. Si cela peut lui paraître excitant à première vue, c’est également nouveau et cela devient vite épuisant. L’étude de l’OVE montre à ce propos que 61% des étudiants se sentent épuisés.

 

La vie de l’étudiant est souvent bien mouvementée, à l’image d’une société qui évolue et dans laquelle les exigences changent rapidement.

Une société qui change

 

Nous sommes dans une ère où les individus sont à la recherche de leur bien-être et de leur confort. Avec la recrudescence des publications dans le développement personnel, nous cherchons de plus en plus à prendre en compte nos besoins et nos désirs pour nous accomplir. Ainsi, les étudiants sont également à la recherche de leur avenir et de leur bien-être. Ils s’intéressent à différents moyens de s’améliorer, et collectent de plus en plus d’informations sur ce qui peut influer sur leurs performances. Tout ceci a été favorisé par le développement d’internet et des services qui y figurent. En outre, les étudiants d’aujourd’hui ont grandi avec le web, ce qui a entre autres changé le rapport aux services. Ils ont l’habitude que tout aille vite, que tout soit expliqué et décortiqué. Prenons Youtube et Google par exemple, chaque sujet est aujourd'hui traduit dans un site internet et souvent représenté à travers une vidéo Youtube. Tout est rendu accessible et personnalisé. A l’image de la diversité de profils chez les étudiants, ils vivent dans un monde qui leur permet l’accès à de l’information ou des services personnalisés.

 

Cette adaptation touche tous les domaines et notamment la psychologie. Aujourd'hui, grâce à Happineo, il est possible de consulter un psychologue en ligne. Le service s’adapte aux horaires de l’étudiant, puisque le rendez-vous se prend en ligne et la consultation se fait en visioconférence, il n’y a pas besoin de se déplacer. L’étudiant a alors un service professionnel tout en étant dans l’endroit qu’il préfère. Le site laisse un grand choix de psychologues professionnels diplômés dans toute la France et à des horaires personnalisés qui s’adaptent aux contraintes de la vie de l’étudiant. De plus, on sait que le budget est source de stress chez l’étudiant et le prix est adapté à son budget. La consultation est à 50€ : en moyenne 25% moins cher que sur le marché. Le but étant de le ménager autant que possible.

 

L’étudiant fait face à une période des plus compliquées de sa vie. Il doit se construire une vie d’adulte avec des contraintes d’étudiant, dans un monde qui change. Il est normal de ressentir un certain mal être, il faut alors trouver les professionnels qui seront à l’écoute de cette population en souffrance. Heureusement, le marché de l’aide psychologique s’adapte à l’étudiant et à ses contraintes quotidiennes : c’est notamment le cas grâce à Happineo qui répond à une demande plus exigeante dans une société plus moderne.

 

 Consulter un psychologue

 

Articles récents

Inscrivez-vous pour recevoir les nouveaux articles.