Comment se faire rembourser ses séances chez le psychologue par sa mutuelle ?

Aller voir un psychologue, une démarche désormais courante

Consulter un psychologue est une démarche de plus en plus courante, que tout le monde peut être amené à faire dans un contexte personnel ou professionnel difficile, ou simplement dans une optique de meilleure connaissance de soi.

Le psychologue est un professionnel de la santé mentale qui oeuvre pour générer du mieux-être chez ses patients en utilisant différentes techniques telle que la psychothérapie. Catégorisé comme personnel non médical, il peut néanmoins travailler en collaboration avec des médecins dans le domaine hospitalier mais bénéficie également de d’autres champs d’action très étendus (écoles, EHPAD, entreprises…).

Ses consultations font l’objet depuis peu d’un remboursement dans certains départements de France (Haute-Garonne, Morbihan, Bouches-du-Rhône et Landes), une mesure “test” à l’initiative de l’Assurance maladie et valable sous certaines conditions.

Distinguer le psychologue des autres “psy”

Le psychologue est titulaire d’un Diplôme Universitaire (Master 2) en psychologie, ses consultations consistent en des séances à visée thérapeutique qui permettent parfois d’éviter la prise de traitements médicamenteux. Il est spécialisé sur un domaine particulier (psychologie clinique, psychologie sociale…) et peut s’appuyer sur divers tests individuels (personnalité, quotient intellectuel, quotient émotionnel…) pour adapter son intervention aux problématiques individuelles ou sociales du patient.

Attention, il est important de le distinguer du psychiatre, médecin spécialisé dans les troubles psychiatriques et autorisé à prescrire un traitement médicamenteux (antidépresseurs, anxiolytiques…), du psychanalyste (praticien s’appuyant sur la méthode freudienne d’analyse des processus psychiques) ou encore du psychothérapeute (titre désormais encadré par l’Agence Régionale de Santé - ARS).

Quand peut-il être utile de consulter un psychologue ?

Pour identifier une situation où l’intervention d’un psychologue est bénéfique, il existe un certain nombre de symptômes traduisant un mal-être, voire une souffrance nécessitant une prise en charge : sensations de stress, angoisse, anxiété, troubles du comportement (alimentation, addiction), troubles émotionnels (instabilité, hypersensibilité, tristesse chronique), troubles du sommeil (insomnies, cauchemars), problèmes d’estime de soi (auto-dévalorisation, négativité, idées noires), perte d’énergie ou de désir (manque de motivation ou d’intérêt pour des sujets auparavant appréciés, perte de désir sexuel).

Les causes et conséquences de ces symptômes peuvent être complexes et donc difficiles à identifier. Si vous connaissez un ou plusieurs de ces maux, la consultation d’un psychologue vous permettra d’apaiser progressivement ces blocages et sources de souffrance.

Où trouver et comment choisir son psychologue ?

Un psychologue peut exercer en libéral au sein d’un cabinet privé, au sein d’un établissement public (école, hôpital, armée…) ou dans une entreprise (par exemple, dans un service de Ressources Humaines). Tout comme les infirmières, certains choisissent de combiner différents types d’activités professionnelles, salariées et indépendantes. Vous pouvez le consulter sur prescription de votre médecin traitant ou prendre contact directement avec lui.

Vous pouvez choisir de vous déplacer sur le lieu de consultation du psychologue bien ou de réaliser vos séances par téléphone. La qualité du suivi sera la même. Il est essentiel de vous sentir bien avec votre praticien et de mettre en place avec lui une relation de confiance afin de vous aider à libérer votre parole, condition nécessaire au succès de toute psychothérapie.

Se faire rembourser vos séances chez le psychologue par la mutuelle

Les honoraires des psychologues varient sensiblement car ils ne font pas l’objet d’une réglementation ou convention : en moyenne le tarif pour une consultation est compris entre 50 € et 80 €.

Historiquement non remboursées par la Sécurité sociale, les consultations chez un psychologue font actuellement l’objet d’une expérimentation dans plusieurs départements (Haute-Garonne, Morbihan, Bouches-du-Rhône et Landes) : elles sont remboursées intégralement pour les patients de 18 à 60 ans sous réserve de respecter le parcours de soins coordonnés (consulter préalablement votre médecin traitant pour qu’il vous redirige -ou non- vers un psychologue par une ordonnance) et consulter un professionnel exerçant au sein d’un Centre Médico-Psychologique (CMP) ou d’un établissement public.

Pour se faire rembourser dans le cadre de cette expérimentation, votre médecin traitant devra contacter le Médecin-conseil de l’Assurance maladie pour lui exposer votre situation. Si celui-ci valide votre demande de remboursement, il vous enverra un formulaire à remplir et à remettre à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) de votre département.

Rares sont les mutuelles prenant en charge les consultations de psychologues non remboursées par la Sécurité Sociale (hors parcours de soins, ou hors CMP). Certaines cependant offrent ce type de garanties, sous la forme d’un forfait annuel ou d’une prise en charge par séance. Pour trouver une mutuelle couvrant vos séances chez le psychologue, n’hésitez pas à faire appel à un comparateur de mutuelle. Un produit comme Néosanté permet par exemple d’être remboursé jusqu’à 25 € par séance même lorsque la Sécurité Sociale n’intervient pas dans le remboursement.