Tous les articles

Déconfinement et angoisse

Déconfinement et angoisse : exercice de sophrologie pour faire face au stress du monde extérieur. Depuis le 11 mai, les dirigeants politiques ont autorisé le déconfinement de cette période sans précédent. Après avoir passé à peu près deux mois dans le confort et la sécurité de nos logements, nous voilà autorisés et pour certains, obligés, de reprendre une activité professionnelle à l’extérieur. Sortir de nouveau, prendre les transports, et être au contact des autres peut être source d’angoisse dans un contexte de virus et de propagation.

4 conseils pour maintenir le lien avec vos proches pendant le Coronavirus

Nous sommes à une semaine de confinement, et certains ont encore du mal à organiser leurs journées. Les déplacements autorisés sont de plus en plus réduits et cette situation nous isole malgré nous. Plus que jamais, nous avons besoin les uns des autres. L’isolement peut provoquer tristesse et sentiment de déprime. Il est donc primordial de sauvegarder et de renforcer le lien social. Alors soyons solidaires avec les moyens du bord !

4 règles pour supporter mon/ma partenaire pendant le confinement.

A l’heure du confinement, nombreux sont les couples qui doivent travailler et cohabiter ensemble 24⁄24 et cette proximité rend les rapports quelque peu conflictuels. Vous ne vous êtes pas encore disputé ? Ça va finir par arriver. Ne vous méprenez pas, cela ne change rien aux sentiments amoureux, simplement vous n’avez pas l’habitude de collaborer avec votre conjoint aussi intensivement et la moindre petite chose peut prendre alors des ampleurs démesurées et vous faire douter de votre partenaire voir même de votre couple.

5 conseils pour bien travailler depuis chez vous pendant le Coronavirus

Suite au confinement mis en place lundi par le Gouvernement, nous sommes nombreux à être contraints de poursuivre notre travail depuis chez nous afin d’éviter la propagation du Coronavirus. Ce télétravail « forcé » est nouveau dans nos modes de vie. Cette nouveauté s’ajoute à la crise sanitaire qui apporte en elle-même son lot de difficultés. Dans ce contexte il est important de ne pas se laisser submerger par un sentiment de stress ou d’anxiété.

Apprenez à gérer votre ennui en période de confinement

L’ennui, nous y avons déjà tous été confrontés. Il s’instaure quand tout a déjà été fait (se nourrir, dormir, jouer, faire du sport…) et avant que tout ne soit possible de nouveau (manger de nouveau, se relancer dans une activité…). L’ennui surgit à ce moment précis, dans cette sorte d’interstice où toute activité à cessé et aucune nouvelle activité n’a encore démarré. Pour certains, il entraîne un désœuvrement total, il est anxiogène, il affronte l’être humain à une vacuité angoissante, à une impuissance frustrante, à une solitude ou à de la culpabilité « il est mal de ne rien faire», «j”aurais dû faire telle tâche ou accepter telle activité pour ne pas m’ennuyer ».